XXII Chapitre Général
Institut des Religieuses de Saint Joseph de Gérone

Rencontrez les Sœurs Chapitulaires (V)

03/06/2022 | En première personne | 0 commentaires

María Martínez Bécares, RSJG

Pays d’origine

Espagne

Communauté dans laquelle tu résides

Communauté San Giuseppe, Rome (Italie)

Années de Profession

56

Est-ce la première fois que tu participes à un chapitre général ou l’as-tu déjà fait antérieurement? Raconte-nous ton expérience.

J’ai déjà participé aux huit Chapitres généraux précédents. Je me suis toujours sentie petite face à un événement de grâce aussi grand qu’il soit : être un canal pour que l’Esprit Saint continue à déverser, dans la parcelle de notre famille religieuse, le don du Charisme, donné dans la fondation à notre mère Maria Gay, mais en même temps le recréant dans chaque Chapitre à travers toutes les Sœurs de l’Institut, représentées dans les Capitulaires.

Comment te sens-tu et quelles sont tes attentes pour le XXIIe Chapitre Général ?

Devant ce XXII Cap. Général, j’ai de l’espoir parce que je sais, par expérience, que c’est l’Esprit Saint qui dirigera, comme il l’a toujours fait, la barre du Chapitre. Il serait naïf, en cette période de tant de changements, penser que nous sommes capables de tracer les nouvelles voies de l’humanité et de la création blessée de notre temps. Et de l’explosion que le charisme est en train de faire dans le Peuple de Dieu parmi les Laïcs de San José de Gerona et les collaborateurs dans la mission apostolique qui vivent le charisme dans leurs familles et dans leur apostolat. Si nous sommes ouvertes à ses lumières, nous verrons les merveilles que Dieu peut accomplir malgré notre fragilité. Il l’a fait avec Mary, avec Joseph, avec notre mère Mary Gay…

Nous voulons mieux te connaître, dis-nous quelque chose sur toi : comment tu te définirais, ou qu’aimerais-tu partager avec nous tous ?

Il y a quelques jours, j’ai accompli 56 ans de ma première profession plus les premiers pas qui ont duré environ 7 ans de plus.. Ainsi, je me définis comme une personne fragile, mais aimée, puisque Jésus m’a appelé à lui, il m’a librement enrichi avec ses dons malgré mes échecs . J’ai essayé de me donner complètement à ceux qui m’ont été confié et Il ne m’a jamais déçu. Un de mes défauts est l’insistance. Quand je pense voir ce qui est bon pour ceux qui m’entourent, je ne peux pas complètement contrôler mon désir de le communiquer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*