XXII Chapitre Général
Institut des Religieuses de Saint Joseph de Gérone

Rencontrez les Sœurs Chapitulaires (XX)

18/06/2022 | En première personne | 0 commentaires

Pays d’origine

Rwanda

Communauté dans laquelle tu résides

Maison Générale, Madrid-Espagne

Années de Profession

26

Est-ce la première fois que tu participes à un chapitre général ou l’as-tu déjà fait antérieurement? Raconte-nous ton expérience.

Non. C’est la deuxième fois. La première fois que j’ai participé, je n’avais pas une grande connaissance de ce qu’était le chapitre. J’étais très tranquille, parce que je n’étais pas très impliquée en raison de mon manque d’expérience et aussi à cause de la langue, mais j’avais envie d’apprendre et de comprendre. En tant qu’expérience, je constate que c’est un moment fort et exigeant de dévouement pour la vie de l’Institut. C’est un moment où les capitulantes, accompagnées par les prières de toutes les sœurs de l’Institut, s’abandonnent entre les mains de Dieu, invoquant son Esprit pour que sa volonté soit faite. Je le dis parce que j’en ai fait l’expérience.

Comment te sens-tu et quelles sont tes attentes pour le XXIIe Chapitre général ?

Par rapport à ma première expérience, je me sens maintenant plus responsable du bon fonctionnement du chapitre. Mais cela ne m’empêche pas de ” trembler ” en p Mes attentes:
1º Laisser l’Esprit de Dieu porter la barque de la célébration du XXIIe Chapitre Général.
2º Que les sœurs capitulaires soyons en mesure d’identifier la situation actuelle du charisme dans la pluralité et de déterminer les lignes d’action pour la réalisation de l’objectif du XXIIe Chapitre Général.
3º Que toutes les sœurs s’engagent à vivre le Document du Chapitre 2022 avec fidélité afin de rendre fructueuse la mission partagée et de continuer à répandre le Charisme selon les besoins du peuple de Dieu.

Nous voulons mieux te connaître, dis-nous quelque chose sur toi : comment tu te définirais, ou qu’aimerais-tu partager avec nous tous ?

Je me définirais comme suit : Religieuse de Saint Joseph de Gérone, née en Afrique. Je suis l’une des premières sœurs du Continent, je ressens donc la responsabilité et le devoir de vivre le charisme que j’ai reçu et de le transmettre aux nouvelles générations.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*