XXII Chapitre Général
Institut des Religieuses de Saint Joseph de Gérone

Rencontrez les Sœurs Chapitulaires (XXX)

28/06/2022 | En première personne | 0 commentaires

Pays d’origine

Rwanda

Communauté dans laquelle tu résides

Communauté Maria Gay, Butare-Rwanda

Années de Profession

17

Est-ce la première fois que tu participes à un chapitre général ou l’as-tu déjà fait antérieurement? Raconte-nous ton expérience.

C’est la première fois que je vais participer dans un Chapitre Général.

Comment te sens-tu et quelles sont tes attentes pour le XXIIe Chapitre général ?

Je suis heureuse de pouvoir participer. Je suis très reconnaissante de la confiance des sœurs qui m’ont votée, et je voudrais faire de mon mieux pour collaborer à la recherche du bien de notre famille religieuse.
Comme c’est ma première fois, je ressens aussi une certaine crainte et une curiosité pour les surprises que le Seigneur nous prépare dans ce chapitre.
Avec la prière, je demande à Saint Joseph d’être très présent à ce Chapitre.

Nous voulons mieux te connaître, dis-nous quelque chose sur toi : comment tu te définirais, ou qu’aimerais-tu partager avec nous tous ?

Je suis une sœur très reconnaissante envers le Seigneur qui m’a aimé et a voulu compter sur moi pour consoler et aider mes frères et sœurs. Mon Institut m’a donné la grâce de la formation à la vie consacrée et à la psychologie. Maintenant je collabore à la formation du juniorat avec le désir d’aider mes sœurs à savoir que nous avons de nombreuses raisons d’aimer Dieu et de lui donner librement notre vie. De même, lorsque je le peux, j’accompagne spirituellement et psychologiquement les personnes consacrées qui me le demandent.

Autres commentaires

Je remercie beaucoup mon Institut qui m’a donné tous les moyens pour connaître Dieu, pour connaître notre Institut et les sœurs. Je suis surtout très reconnaissante pour la formation en psychologie qui m’a aidé à être plus proche de l’humanité et à contempler davantage la grandeur de Dieu en elle. Avec la grâce de Dieu, je veux donner ma vie pour l’Église, mon Institut et pour mes frères et sœurs qui souffrent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*