XXII Chapitre Général
Institut des Religieuses de Saint Joseph de Gérone

Rencontrez les Sœurs Chapitulaires (XVII)

15/06/2022 | En première personne | 0 commentaires

Pays d’origine

Espagne

Communauté dans laquelle tu résides

Communauté Sainte Hélène de Madrid- Espagne

Années de Profession

34

Est-ce la première fois que tu participes à un chapitre général ou l’as-tu déjà fait antérieurement? Raconte-nous ton expérience.

Ce sera la deuxième fois que je participe à un Chapitre Général. La première fois que j’ai participé, c’était en 2010, lorsque nous avons célébré le XXe Chapitre Général. Pour moi, cela a été un tournant dans ma vie. Il m’a aidé à avoir une vision plus large, plus réaliste et plus globale de l’Institut et à être plus consciente de sa complexité.

Comment te sens-tu et quelles sont tes attentes pour le XXIIe Chapitre général ?

Mon attitude à l’égard du XXIIe Chapitre Général est une attitude d’ouverture, de dialogue et de responsabilité. L’une de mes attentes est que nous parvenions à créer un climat de discernement et de dialogue pour pouvoir définir des lignes d’action concrètes pour les six prochaines années, qui nous aident à identifier l’actualité de notre charisme, à clarifier ce qu’est la mission partagée, à prendre conscience de ce que cela signifie pour notre Institut.

Nous voulons mieux te connaître, dis-nous quelque chose sur toi : comment tu te définirais, ou qu’aimerais-tu partager avec nous tous ?

Je me définirais comme une femme responsable, respectueuse, sensible, méticuleuse, quelque peu perfectionniste et exigeante. Le 11 septembre 1988, j’ai fait ma profession temporaire à Madrid et le 4 septembre 1994 ma profession perpétuelle à Porcuna (Jaén), mon village natal. Au cours de mes 34 années de vie religieuse, j’ai eu l’occasion de réaliser la mission dans l’enseignement ; en tant qu’enseignante, j’ai découvert l’importance de la formation et de l’éducation des enfants dans leur première étape de vie, en leur transmettant les valeurs humaines et chrétiennes qui les aident à grandir en tant que personnes. J’ai également pu accompagner les personnes âgées dans nos résidences, dans leur dernière phase de vie, et les malades dans notre clinique Sainte-Helène à Madrid, en répondant à leurs besoins spirituels et religieux à partir du service de pastorale de la santé.
Dans la mission, j’ai appris à écouter les autres, à me taire, à être attentif à leurs besoins, à les respecter et à transmettre la paix en étant aux côtés de ceux qui souffrent. La mission m’a fait grandir dans mes qualités pour les mettre au service des personnes qui m’entourent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*